Le cassia angustifolia pour maigrir ?

Phyto'top Ajouter un commentaire

Il existe une grande variété de plantes pour maigrir. Le cassia angustifolia en fait partie. Il contribue à éliminer les déchets du corps par ses propriétés laxatives et favorise un affinement de celui-ci notamment grâce au fait qu’il évite les gonflements du corps.

Le cassia angustifolia aide à maigrir

Beaucoup de personnes souffrent de rétention d’eau notamment après une grossesse, quand elles ont un problème de système sanguin, quand elles consomment beaucoup trop de sel ou sont sujettes à une fluctuation hormonale.

Or, cette pathologie entraîne des gonflements au niveau du corps avec pour conséquence, une silhouette disgracieuse. Pour en venir à bout, la consommation de séné sera fortement recommandée étant donné ses propriétés laxatives qui permettront d’éliminer l’excédent d’eau dans le corps.

Cette plante naturelle est aussi tout indiquée pour détoxifier l’organisme. Les toxines sont à l’origine du surpoids indésirable. Elles empêchent les organes comme le foie de fonctionner correctement. Pourtant, ces derniers sont indispensables pour nettoyer le corps. Grâce au séné, ces matières toxiques inutiles seront expulsées efficacement.

La plante peut favoriser aussi votre transit intestinal au moment de vos régimes. On sait que les restrictions alimentaires peuvent entraîner une constipation à cause d’apports insuffisants de nutriments. Le séné pourra donc vous aider à évacuer vos selles plus facilement. Vous vous sentirez ainsi plus léger, moins ballonné.

Les bienfaits sur l’organisme

Le séné est également très bénéfique pour restaurer l’équilibre du système digestif. Les actifs laxatifs contribuent à traiter les cas de constipation occasionnelle. Ceux qui ont besoin de se faire purger les intestins peuvent également recourir à cette plante naturelle.

En outre, cette dernière est préconisée pour soigner les hémorroïdes puisqu’elle a des effets efficaces sur le côlon. Un autre avantage du séné est que même s’il ramollit les selles, il ne provoque pas une hausse de leur fréquence. D’ailleurs, cette plante a tellement de vertus qu’elle bénéficie de la reconnaissance de plusieurs autorités médicales, pour ne citer que l’OMS, l’EMA ou encore l’ESCOP.

Les contre-indications

« Puis-je consommer le cassia angustifolia ? » Vous vous posez la question ? En réalité, tout dépend de votre état de santé. A savoir que cette plante naturelle est déconseillée en cas de constipation chronique, d’inflammation du côlon, d’importante déshydratation ou encore de troubles cardiaques. Les femmes enceintes ainsi que les enfants de moins de 12 ans ne devraient pas prendre de ce produit. Néanmoins, le plus sage est de toujours demander un avis médical avant d’en consommer.

Comment consommer le cassia angustifolia ?

En phytothérapie, les feuilles et les fruits de la plante sont utilisés. La préparation est des plus simple, il vous suffira de faire bouillir 200 ml d’eau puis ajoutez ensuite une cuillère à café de fruits. Laissez infuser une dizaine de minutes puis passez à la passoire avant de consommer. L’idéal est de boire cette infusion la nuit avant d’aller dormir. Par précaution, la cure ne doit pas aller au-delà de dix jours.

Et veillez également à ne pas faire de surdosage, car cela pourrait entraîner un ramollissement significatif des selles, qui pourraient même devenir très liquides et engendrer des irritations. Il est recommandé d’arrêter immédiatement le traitement si vous éprouvez des difficultés cardiaques ou si vous sentez que vos muscles s’affaiblissent.

Share
Laisser une réponse